Le travail isolé concerne un salarié qui travaille seul ou qui ne peut être vu et/ou entendu par d’autres collaborateurs, tout en pouvant être sur une même zone géographique.

Le travail isolé peut concerner tous les secteurs d’activité tels que la construction, la livraison ou le transport, les secteurs de santé, de nettoyage ou de services ainsi que le secteur de la sécurité ; mais également tous types de professions telles que les SAV, la maintenance et dépannage, la livraison, et les commerciaux de tous milieux.

Le travail isolé peut être ponctuel ou permanent.

Un coéquipier absent, un collaborateur en télétravail, une responsable d’entreprise restant seul le soir, plusieurs équipes sur un même chantier étendu, n’importe quel collaborateur peut se trouver en situation d’isolement à un moment.


L’isolement d’un salarié, quelle qu’en soit sa durée, rend très difficile la détection d’une situation de détresse dont il pourrait être victime. De ce fait, l’entreprise doit être capable de définir les postes à risque et mettre en place des mesures permettant aux personnes isolés, donc en danger potentiel, de déclencher une alerte. Ces mesures sont encadrées par le Code du travail et permettent de protéger les salariés et l’entreprise.

Quelle responsabilité est engagée ?


Le travail isolé doit être pris en compte par l’employeur dans le cadre d’une démarche globale de prévention des risques professionnels. Celui-ci a légalement l’obligation d‘assurer la sécurité et de protéger la santé de ses salariés. En cas de manquement à cette obligation, encadrée par le code du travail (Article R4543-19 et suivants), l’employeur pourra voir sa responsabilité civile et pénale engagée, suivant la gravité des atteintes et des manquements constatés.

C’est pourquoi, lorsqu’il y a détection de personnes travaillant seules ou répondant à la définition évoquée ci-dessus, les entreprises équipent leurs collaborateurs de DATI (Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé).

Un DATI (dispositif d’alarme pour travailleur isolé) est un outil mis à disposition du travailleur isolé pour lui permettre, si nécessaire, de déclencher une alarme à destination d’une personne ou d’une structure, afin d’être secouru.
Pour en savoir plus concernant nos DATI, rendez-vous sur l’article dédié ou sur la page dédiée aux PTI.