Chaque entreprise doit gérer des situations d’isolement d’un ou plusieurs de ses salariés, de manière ponctuelle ou permanente, et a donc un devoir de sécuriser celui-ci. Pour ce faire, le DATI offre la possibilité de donner une alerte, volontaire ou automatique, en cas de besoin.

Qu’est-ce qu’un DATI ?

Un DATI (Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé) est une solution mise à disposition du travailleur isolé pour lui permettre, si nécessaire, de déclencher une alerte à destination d’une personne ou d’une structure, afin d’être secouru.

Il existe différents types de DATI :
– Un matériel dédié avec uniquement un bouton de SOS qui peut être déclenché
– Un matériel dédié avec bouton SOS et alarmes automatiques de détection de perte de verticalité et/ou absence de mouvement
– Une application sur smartphone – durci ou non, selon l’activité et l’environnement des utilisateurs avec bouton SOS et alarmes automatiques (chute, choc et absence de mouvement)

L’analyse du projet : Quels sont les choix à effectuer ?

Dans chaque entreprise, chaque situation de travail doit faire l’objet d’une analyse des risques, afin de permettre une mise en place de mesures de prévention adaptées. Cette analyse est faite en association avec les personnes concernées. La concertation générale de la démarche, qui traite de leur sécurité, permet d’éviter le risque d’incompréhension et ainsi d’échec des mesures prises.
Chaque collaborateur doit comprendre l’importance et l’intérêt d’une telle solution, afin d’adhérer au projet.

Les points importants à analyser :

  • Caractéristiques de l’établissement
    • Corps de métier, mobilité ou sédentarité, dimension de l’entreprise, effectif concerné par l’isolement
  • Caractéristiques des locaux
    • Sous-sol, couverture réseau, volonté de géolocalisation en indoor ou non
  • Caractéristiques du personnel concerné par le travail isolé
    • Typologie du poste, de l’activité, adaptabilité du personnel, posture de travail, horaires de travail – fixes, décalés, de nuit.
  • Caractéristiques des situations d’isolement
    • Fréquence, durée, horaires
  • Risques principaux identifiés liés à l’activité
    • Malaise, travail en hauteur, chute, agression, maladie du personnel
  • Réception et traitement des alertes
    • Gestion des alertes en interne ou externalisation de celles-ci vers un centre de télésurveillance 24/7
  • Le paramétrage des DATI et le système de port de ceux-ci
    • En fonction du métier, de la posture, du type de port du DATI, il faut déterminer la durée, la sensibilité, l’angle, qui déclencheront une alerte

Quelles sont les étapes de déclenchement des alertes ?

La gestion des alertes et l’organisation des secours peuvent s’avérer complexes : déclenchement, transmission, réception, traitement et suivi.

  1. Déclenchement volontaire ou automatique de l’alarme
  2. Transmission de l’alarme jusqu’aux numéros internes ou au centre de télésurveillance
  3. Réception de l’alerte par un collaborateur, un poste de garde ou tout autre numéro interne à votre structure ou bien externalisé vers un centre de télésurveillance
  4. Procédure de levée de doute (vérification s’il est utile d’envoyer sur place les secours)
  5. Envoi des secours

Une plateforme pour tout gérer

Différentes solutions existent : de l’envoi d’un SMS vers un numéro en cas d’alerte, à une solution professionnelle complète qui propose une plateforme de visualisation et de gestion des alertes.

RTE Technologies a développé une plateforme dédiée au suivi précis du bon fonctionnement et de l’utilisation des DATI. Elle permet également l’historisation des alertes (qui, où et quand ?) et leur acquittement (qui a réceptionné et géré l’alerte ?). Les possibilités de paramétrages permettent au DATI de devenir un véritable outil de sécurité pour l’utilisateur et non un obstacle ou une contrainte.

RTE Technologies saura vous conseiller et vous aiguiller en fonction de son expertise et des retours clients, propres à chaque secteur d’activité. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !